Rooibos

Le nom de « thé rouge » peut être justifié par le fait que l´infusion obtenue par cette plante a une couleur brun rougeâtre et un goût savoureux. Par ailleurs, les vertus qu´on lui prête sont exactement les mêmes que celles des traditionnels thés verts ou thés rouges même si ceux-ci proviennent de la Camélia sinensis.

Le Rooibos est une plante qui pousse exclusivement en Afrique du Sud dans les régions montagneuses du Cedarberg qui se situe à 200 km au nord de la ville du Cap. Il lui faut impérativement le climat chaud et sec, ainsi que la nature du sol pauvre et acide spécifique à cet endroit. C´est pourquoi, on n´a jamais réussi à en faire pousser ailleurs. C´est l?une des raisons pour laquelle le Rooibos est considéré comme la « boisson nationale » de l´Afrique du Sud. D´ailleurs, plusieurs restaurants-cafés du pays le proposent en tant que café, c´est-à-dire servi comme un café ordinaire. Ne vous étonnez donc pas de voir de temps en temps dans les menus des restaurants sud-africains un Expresso Rooibos ou un Cappuccino Rooibos.

 

L´histoire du Rooibos : de l´anonymat vers la popularité

Comme pour la majorité des plantes thérapeutiques, ses vertus sont connues depuis longtemps par les indigènes et guérisseurs locaux. En effet, le Rooibos a été consommé depuis des siècles par les bochimans d´Afrique du Sud. Alors que scientifiquement parlant, il n´a été découvert que vers 1772 par le botaniste Carl Peter Thunberg, sans que ce dernier ne connaisse ses propriétés. Et puis les sud-africains, suite à la tradition des bochimans, ont pris l´habitude d´en consommer. Et même si c´est depuis 1930 qu´on a commencé à le cultiver à des fins commerciales, ce n´est que vers 1968 que l?une des différentes vertus de la plante a été découverte grâce à Annetjie Theron qui a utilisé une infusion de la plante pour soulager les coliques de son bébé. Elle a ensuite décidé d´étudier tous les effets bénéfiques de l´arbuste et en 1970, elle a publié le livre « Allergies : An Amazing Discovery » qui fait connaître au monde les actions du Rooibos sur les allergies. Mais c´est surtout en 1984, quand le Japon, un grand consommateur de thé et spécialiste en la matière, en a fait la promotion pour ses effets positifs sur la longévité que cette plante a acquis sa vraie notoriété.

 

Comment préparer et consommer le Rooibos ?

Comme nous l´avons vu tout à l´heure, le Rooibos n´est pas un thé classique. Et même si la boisson peut être obtenue par infusion, celle-ci est nettement plus lente qu´avec un thé normal. En fait, il est plus pratique de préparer directement une tisane ayant comme proportion une cuillérée à café pour une tasse. En Afrique du Sud, on le consomme généralement avec du lait et du sucre, mais même sans sucre, il est facile à avaler car il ne contient pas de tanin, la substance qui rend les autres thés amers et lourds. Le Rooibos ne renferme pas non plus de caféine, c´est pourquoi il est conseillé pour servir d´hydratant car il peut être bu sans modération tout au long de la journée et même le soir. De ce fait, les enfants peuvent aussi en consommer. Naturellement, le Rooibos a une saveur douce aux arômes de noisette, mais certains préfèrent encore rajouter d´autres parfums comme la vanille ou des épices, ce qui rend son goût encore plus excellent.

 

Les composants magiques du Rooibos

Tout d?abord, voyons les éléments que le Rooibos ne contient pas en comparaison avec les autres thés. Il ne contient ni de caféine, ni de tanin et il ne renferme non plus d´acide oxalique pour inquiéter les gens aux reins sensibles. Par contre, les principaux composants actifs du Rooibos sont les antioxydants ou polyphénols dans le jargon scientifique. Ces polyphénols agissent dans l´amélioration de la régénération cellulaire, ce qui a pour effet de retarder le vieillissement de l?organisme et d´augmenter la protection immunitaire. A part cela, on peut trouver dans cette plante plusieurs minéraux précieux pour l´organisme tel que le fer, le potassium, le calcium, le cuivre, le zinc, etc. Et puis finalement, on a récemment découvert que le Rooibos contient aussi neufs flavonoïdes dont quatre sont particulièrement efficaces pour lutter contre les radicaux libres responsables du cancer.

 

Les vertus thérapeutiques du Rooibos

Même si les propriétés suivantes n´ont pas été vérifiées cliniquement, l?efficacité du Rooibos sur ces maladies est confirmée par la plupart des consommateurs amplement satisfaits. On peut utiliser le Rooibos de deux manières : par voie cutanée en imbibant des compresses par une infusion et en l´appliquant à l´endroit où l´allergie a fait irruption (eczémas, érythème fessier, etc.). D´ailleurs, de nos jours, le Rooibos a été introduit dans la fabrication des produits cosmétiques pour cette raison. On peut également la prendre par voie orale, sous forme d?infusion ou de tisane, dans le cas où on veut lutter contre l´asthme, la constipation, les coliques, les crampes d´estomac, l´insomnie, etc. En résumé, on a ici une boisson non seulement facile à avaler mais aussi savoureuse, qui aide à se protéger et même à rajeunir, et dont les composants sont de véritables remèdes contre une dizaine de maladies.

JoomShaper